L'économie vaudoise tient le cap malgré le ralentissement international | Promove
Accueil / News / L'économie vaudoise tient le cap malgré le ralentissement international

News

L'économie vaudoise tient le cap malgré le ralentissement international

Statistique Vaud a publié son analyse de la conjoncture vaudoise pour les trois premiers trimestres de 2019:

"Bien que les prévisions économiques pour le canton de Vaud, la Suisse et à l’international ont régulièrement été revues à la baisse en cours d’année, les derniers indicateurs économiques disponibles au 3e trimestre 2019 dressent un bilan positif pour l’économie vaudoise. Après trois trimestres, les effectifs d’emploi ont en effet sensiblement augmenté (+10900 emplois) en comparaison annuelle, avec un taux de croissance nettement plus élevé que dans l’ensemble de la Suisse (+2,5% contre +1,3%). Si les exportations n’ont pas atteint le même niveau qu’en 2018 (-3%), en réalité la plupart des branches économiques ont exporté davantage. La croissance de la population reste solide (+6400 habitants) et continue de nourrir la demande intérieure, favorisée également par un taux de chômage qui demeure faible (3,4%).

Directement interrogés sur leurs affaires, les entrepreneurs vaudois ont dans l’ensemble décrit une bonne année 2019 et restent plus optimistes qu’à l’échelle suisse sur l’évolution de leurs affaires pour les prochains mois. Dans la construction, le niveau d’emploi record actuel n’avait plus été atteint depuis au moins 10 ans.

Ces résultats intermédiaires sont réjouissants compte tenu du fait qu’à l’échelle internationale, le ralentissement économique pèse sur l’ensemble de l’économie. Les dernières prévisions pour le PIB vaudois, révisées à la baisse, font d’ailleurs état d’une croissance de l’ordre de 1,4% pour 2019 et 1,5% pour 2020. Elles tiennent compte notamment des conséquences de l’escalade des tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine, de la faible croissance dans la zone euro et du climat d’incertitude général, alimenté également par le futur Brexit. Ce climat d’incertitude a également favorisé une légère appréciation du franc suisse qui demeure une valeur refuge sur les marchés mondiaux et tend à brider les économies suisses et vaudoises. Le scénario reste très éloigné d’une récession ou d’une croissance nulle."

> Consultez le rapport complet